Industrie : grille des rémunérations des cadres dirigeants en 2022

Partagez avec votre réseau

Découvrir l'étude


 

Pour sa première édition, Mermoz Associés est très heureux de vous présenter son étude de rémunération des cadres dirigeants de l’industrie. Vous retrouverez dans cette étude très complète le niveau de rémunération des membres des CoDir des grandes industries Françaises : automobile, aéronautique, agroalimentaire, défense…

La grille des rémunérations des cadres dirigeants en 2022 dans l’industrie

Le secteur de l’industrie a été durement frappé par la pandémie de Covid-19 et les mesures sanitaires prises par les gouvernements. Certains métiers ont connu des pénuries, des difficultés d’approvisionnement et ont vu le coût de leurs matières premières fortement augmenter. D’autres, ont connu une forte demande et une hausse d’activité. Mais tous ont dû s’adapter et trouver des solutions pour préserver et poursuivre leur activité. Face à cette situation inédite, se pose la question de l’emploi des cadres. Est-ce qu’il a été impacté négativement par cette crise sanitaire ? Et qu’en est-il de la rémunération de ces professionnels ? Pour y répondre, notre cabinet de conseil en développement RH a réalisé une étude sur la grille de salaires des cadres dirigeants dans l’industrie en 2021. Nous vous dévoilons, dans cet article, les principaux enseignements de notre étude et notre méthodologie.

Ce qu’il faut retenir de cette étude

Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19 et ses diverses conséquences sur le secteur industriel, l’impact sur l’emploi des cadres dirigeants a été plutôt limité. Le chômage reste faible, autour de 3%. Certains postes ont même bénéficié d’une hausse importante des rémunérations. On pourrait donc penser que le recrutement se fait facilement. Pourtant, ce n’est pas le cas et ce secteur rencontre des difficultés pour recruter et fidéliser des cadres dirigeants. Pour mieux comprendre cette situation, notre cabinet a décidé de réaliser cette grille des salaires. Différents postes ont été étudiés et cela nous a permis d’établir, pour chaque domaine d’activité de ce secteur, une fourchette moyenne qui peut constituer un levier d’attractivité pour le recrutement de cadres dirigeants.

Notre méthode pour calculer cette grille de rémunérations

Pour établir cette grille de salaires dans l’industrie, nous avons analysé les données provenant de notre cabinet. Ces dernières sont issues des recrutements que nous avons effectués au cours de l’année 2021 (plus de 200) et des candidats que nous avons approchés pour le compte de nos clients. De même, nous nous sommes concentrés sur les rémunérations des plus grandes industries présentes dans l’Hexagone en intégrant, pour chacune d’elles, quelques secteurs d’activité :

 

  • le transport (automobile, aéronautique, ferroviaire et naval) ;
  • le milieu pharmaceutique (big pharma, laboratoires, façonniers, sous-traitants) ;
  • l’agroalimentaire (coopératives, industries de transformation et de conditionnement) ;
  • la sécurité et la défense (air, terre, mer, espace) ;
  • la chimie (chimie de base, chimie fine, chimie de spécialité) ;
  • la métallurgie et la mécanique ;
  • les télécoms (opérateurs, équipementiers, réseaux et intégrateurs).

 

Puis, nous avons étudié les salaires des cadres dirigeants dans plusieurs directions dont les ressources humaines, la logistique et les achats, la Business Unit, la finance.

Il ressort de cette grille que, dans chaque secteur, la fourchette moyenne diffère selon le type de direction. La plus élevée étant dans la direction générale. Pour la plus basse, cela dépend des secteurs. Dans le transport par exemple, la direction logistique et achats a la fourchette moyenne la moins élevée (entre 90 000 et 110 000€) alors que dans l’agroalimentaire, il s’agit de la direction technique (entre 90 000 et 120 000€). Dans la sécurité et la défense, c’est la direction industrielle (entre 90 000 et 110 000€).

Néanmoins, sur la base de notre étude, nous constatons que cette rémunération moyenne ne descend pas en-dessous de 90 000€. A noter également que notre grille inclut uniquement les rémunérations annuelles brutes. Les primes d’intéressement, de participation, les véhicules de fonction et autres avantages n’ont pas été intégrés à notre méthode de calcul des salaires en raison de leurs disparités.

Pour connaître les détails de notre étude, vous pouvez la télécharger sur notre site.

 

Découvrir l'étude

 

Alexis Michau

Associé