Difficultés de recrutement des entreprises : quelles solutions pour y remédier ?

Un cabinet de recrutement pour palier aux difficultés de recrutement

Partagez avec votre réseau

Selon les chiffres de l’Insee, au troisième trimestre 2021, le taux de chômage en France était de 8,1%. Un taux assez stable puisqu’il se situe entre 8,0% et 8,1% depuis le quatrième trimestre 2020, mais qui reste élevé. Or, à cette même période, des entreprises de divers secteurs reconnaissaient avoir des difficultés à recruter. C’est d’ailleurs encore le cas aujourd’hui. Et force est de constater que la crise sanitaire liée au Covid-19 n’a guère arrangé ces problèmes de recrutement. Pourtant, les demandeurs d’emploi sont bien présents. Alors comment expliquer ce paradoxe ? S’il est vrai que certains postes et secteurs d’activité n’attirent pas – ou plus – les candidats (dans la restauration par exemple), il est aussi fréquent que les profils disponibles ne correspondent pas à ceux recherchés par les employeurs. C’est en partie pour cela qu’ils font appel à des chasseurs de têtes pour le recrutement de profils qualifiés. Dès lors, si les difficultés à recruter sont bien réelles, il existe tout de même des solutions pour parvenir à trouver les bons candidats. Explications.

 

Les secteurs concernés par des difficultés à recruter

 

Plusieurs facteurs expliquent ces problèmes de recrutement auxquels les entreprises sont confrontées. Il y a bien sûr la crise sanitaire qui a impacté de nombreux secteurs d’activité, en particulier le tourisme, l’hôtellerie et la restauration. Mais aussi le manque d’attractivité de certaines professions à cause des conditions de travail difficiles et/ou des salaires peu élevés, et la pénurie de candidats qualifiés et expérimentés par exemple. Et bien que quelques entreprises soient encore à l’abri de ces difficultés à recruter, de manière générale, les employeurs confrontés à ces problèmes appartiennent à des secteurs assez variés. C’est le cas notamment dans l’hôtellerie et la restauration où le recrutement de personnels de cuisine et de service est compliqué car les candidats sont peu nombreux. Les cabinets comptables peinent aussi à trouver certains profils (gestionnaires de paie et comptables principalement), ainsi que les entreprises à la recherche d’ingénieurs en informatique.

Restauration, cabinet comptable et informatique, trois secteurs très différents les uns des autres, mais qui ont les mêmes difficultés à recruter. Cependant, ces problèmes ne sont pas insolubles. Quelques solutions permettent déjà d’y remédier, et qui sont notamment appliquées par les cabinets de chasse de têtes et de conseil RH, tels que Mermoz et Associés.

 

Quelles méthodes de recrutement pour éviter ces problèmes ?

 

Pour pallier les difficultés à recruter des entreprises, tant dans l’informatique que dans la restauration et les cabinets comptables, il n’y a pas de recettes miracles. En revanche, des solutions ont fait leurs preuves ces dernières années. Ainsi, il est primordial pour les employeurs de bien exprimer leurs besoins en recrutement, en définissant avec précision les postes à pourvoir (missions, compétences et qualifications requises …etc.) et les profils recherchés. Une méthode mise en place par notre cabinet, qui s’avère efficace car elle permet de mieux cibler les candidats.

Il faut également prendre le temps d’étudier les profils pour vérifier qu’ils correspondent bien à la culture et aux valeurs d’une entreprise afin de limiter le turnover.

De même, aujourd’hui, se contenter uniquement aux compétences affichées sur un CV ne suffit plus. Le savoir-être et la personnalité des profils sont aussi des éléments à ne pas négliger.

Les sociétés doivent également soigner leur image, se montrer attractives, et mettre en avant le bien-être au travail procuré à leurs collaborateurs. Proposer du télétravail est devenu un critère d’attractivité pour les candidats par exemple. Et si les problèmes à recruter persistent, s’adresser à un cabinet de recrutement est aussi une solution pour les résoudre.

Alexis Michau

Associé